Visions du monde – Conceptions du temps et de l’espace

Les conceptions des principes ordonnateurs que sont le temps et l’espace diffèrent selon chaque culture. Alors que leur environnement naturel fournit aux êtres humains des points de repère dans l’espace, c’est la succession entre lumière et obscurité qui offre une première impression de changement, avant que ne soient observés des phénomènes célestes eux aussi changeants, mais selon un rythme cyclique, permettant ainsi de prendre conscience de l’écoulement du temps. Les paysages varient, offrant au sens de l’orientation humain des points de repères distincts, tandis que l’observation du ciel permet une orientation universelle, commune à toutes les cultures. Cependant, les systèmes permettant la mesure du temps se forment de manière propre à chaque culture. Dans le cadre du groupement de recherche en sciences de l’Antiquité des universités du Rhin supérieur, le CBR, nous souhaitons d’une part effectuer une analyse interdisciplinaire des différences culturelles dans les conceptions du temps et de l’espace. Ceci se fera en prêtant une attention particulière au rôle des conceptions temporelles et spatiales et à leurs interactions dans les différentes cultures antiques lors de la création de visions du monde socialement contraignantes. D’autre part, il s’agira de développer une plateforme théorique et méthodologique transdisciplinaire pour les cultures dont les conceptions et visions du monde datent d’avant celle qu’Isaac Newton révolutionna. Pour plus d’informations: Astrid Möller (Astrid.Moeller@geschichte.uni-freiburg.de).